Pourquoi partir en vacances entre célibataires ?

Voilà, c’est fait, vous êtes célibataire !

Vous êtes séparé ou divorcé : chacun doit suivre sa propre voie.

rupture amoureuse chacun sa voie

Cela fait un petit moment déjà ou cela est tout frais, une chose est sûr les vacances approchent à grand pas et vous aimeriez bien en profiter

Vous cherchez donc la meilleure façon de passer vos vacances en tant que célibataire : le seul problème c’est que vous n’avez pas encore trouvé avec qui !

Votre premier réflexe sera certainement de demander autour de vous, mais cette démarche n’est pas toujours évidente et il faut parfois une bonne dose de courage pour aller vers ceux que vous connaissez peu, ce qu’ils ont prévus pour leurs vacances.

Alors, avec qui partir en vacances quand on est seul(e) ?

Lorsque vous voulez partir en vacances seul(e), vous avez plusieurs solutions qui s’offre à vous chacune avec leurs avantages et leurs inconvénients, finalement lorsque vous aurez fait l’expérience de chacune vous saurez laquelle vous convient le mieux.

En effet, lorsque vous êtes célibataires et que vous souhaitez partir en vacances mais sans toutefois être seul il vous faut un partenaire de vacances, et pour le trouver vous pouvez faire confiance à une agence spécialisé dans les « vacances entre célibataires », ou encore demander à un(e) ami(e), un(e) collègue de travail ou carrément chercher un(e) inconnu(e).

Nous allons essayer de décrypter ces différentes possibilités pour vous, histoire que vous n’ayez pas à essuyer les plâtres.

Avec des célibataires comme vous

C’est certainement la solution que vous retiendrez car comme vous le verrez, elle réunie tous les qualités principales pour vous permettre de passer de bonnes vacances, mais si vous aimez les déconvenues vous pouvez toujours explorer les autres options.

Et peu importe votre âge, vous trouverez certainement un groupe de participants qui vous ressemble.

Fiabilité

C’est indéniable, lorsque vous faites appel à une agence qui organise des vacances entre célibataires comme Célivacances par exemple, vous vous garantissez de ne pas partir seul(e) en vacances.

Vous savez à l’avance le nombre minimum de participants pour confirmer le séjour (et s’il n’est pas confirmé vous avez la possibilité d’en changer), vous êtes donc sûr de ne pas vous retrouver seul(e) pour partager votre temps libre.

Inutile de prévoir une tonnes de livres dans votre valise pour ne pas vous ennuyer, vous aurez déjà des personnalités à découvrir et un point commun avec les autres : vous êtes célibataires.

Rencontres

Les rencontres parlons-en, c’est aussi un élément important de vos vacances, vous n’avez pas l’intention de vous retrouver seul(e) pendant vos repas, vous avez envie de partager vos émotions avec les autres, d’échanger vos anecdotes, de découvrir des choses ensemble en échangeant vos impressions.

Il faut garder en tête que ce n’est pas l’objet premier, puisqu’avant tout il s’agit de ne pas  être seul(e), mais parmi le groupe de participants il est normal que se forme de façon naturelle des affinités qui parfois débouchent sur une belle amitié, parfois aussi sur une histoire d’amour (qui passera ou pas le cap de la fin de vacances).

Liberté

Le bonheur tout seul, vous connaissez déjà : c’est la liberté de faire ce que l’on veut quand on veut (enfin dans la limite du raisonnable et du légal), mais le bonheur partagé c’est encore mieux : vous choisissez vos vacances à l’avance en fonction de vos propres envies et les autres participants en font autant. De cette manière, une fois sur place le programme de vos vacances est déjà établi et vous n’avez plus qu’à en profiter. (bien sûr il reste des temps libres et rien n’est obligatoire)

Oui mais voilà, vous êtes libre de faire ce que bon vous semble, mais paradoxalement, vous ne savez pas quoi en faire !

L’avantage, d’être plusieurs, c’est que vous êtes entraîné(e) par le groupe et vous faites plus d’activités, de découvertes (et aussi de discussions) que tout(e) seul(e), vous ne voulez pas décevoir le groupe qui vous soutient et vous profitez plus de vos vacances. Vous avez désormais un intérêt à découvrir de nouveaux horizons et faire de nouvelles expériences : celui de le partager avec les autres !

Choix

Le choix n’est donc pas restrictif, tant sur la destination, le budget et le thème de vos vacances, vous n’êtes pas obligé(e) de dépendre du choix des autres puisque vous le faites AVANT de partir, et de cette façon les participants au séjours auront certainement des centres d’intérêts, un pouvoir d’achat et des envies similaires au vôtres.

Il n’y a pas que le choix des vacances, vous avez aussi la possibilité de choisir avec qui vous partez puisque les voyages sont organisés par tranche d’âge de cette façon vous aurez certainement plus de discussions intéressantes puisque vous serez de la même génération.

De cette manière vos compagnons de voyage seront ceux que vous rêvez d’avoir et non pas choisis par dépit.

Avec un(e) ami(e)

« Mais c’est bien sûr ! », la solution était là devant vos yeux me direz-vous, un(e) ami(e) c’est l’idéal pour ne pas partir seul(e) en vacances.

Oui mais il y a un hic, ça a beau être votre ami(e), il ou elle a aussi des défauts et la fiabilité n’est pas son point fort, attendez-vous donc à recevoir ce genre de rengaine :

  • Finalement, mes congés n’ont pas été acceptés par mon employeur
  • Je suis un peu court, ça m’arrangerait que tu payes tout et je te rembourserais plus tard
  • Tu sais je viens de rencontrer quelqu’un et on aimerait bien passer nos vacances ensemble (tu sais c’est tout neuf, c’est la passion, blablabla, etc…)
  • Ah, figure toi que j’avais totalement oublié
  • Pas de chance ma mère est malade, je dois rester à son chevet
  • J’avais pas vraiment prévu ce budget pour mes vacances
  • J’aurais préféré visiter une autre destination
  • Tu comprends, les vacances sportives, c’est pas trop mon truc, je préfère rester relax à la piscine toute la semaine
  • etc…

Enfin, vous pourriez avoir la surprise de ne trouver aucune femme ( si vous êtes une femme) et aucun homme (si vous êtes un homme) parmi vos amis, pour partager vos vacances et au final être obliger de partir avec la personne qui rêve de sortir avec vous et que vous ne considérer que comme une amie parce qu’il (ou elle) ne vous attire pas du tout.

Dans ce cas, vos vacances ressembleront à une scène de ménage, à chaque crise de jalousie de votre partenaire de vacances, qui se rêve en couple avec vous (mais pas vous !).

Avec un(e) collègue de travail

Bien sûr avec un collègue de travail vous risquez de rencontrer les mêmes problèmes qu’avec votre ami(e) mais il s’agit en fait surtout de savoir si vous êtes prêt(e) à partager votre intimité avec un partenaire de travail.

post-it-vacances-travail

En bref, il s’agit de savoir si vous êtes prê(e) à mélanger vie professionnelle et vie privée.

Si tout ce passe bien, votre relation avec votre collègue pourrait en sortir renforcer et vous pourriez découvrir une amitié plus profonde.

Oui mais voilà, ça c’est uniquement dans le cas où tout se passerait bien parce dans le cas contraire les relations au travail se dégraderait sur fond de jalousie, de vengeance ou de calomnie.

Êtes-vous prêt(e) à prendre le risque ? Peut-être pas.

Il faut aussi penser aux discussions, si vous avez l’habitude de parler boulot avec votre collègue à la pause (ce qui est normal dans un cercle professionnel), aurez-vous envie des mêmes discussions pendant toutes vos vacances ?

Comment se relaxer en pensant au travail pendant ses vacances, vous avez au repos comme tout le monde, inutile de vous infliger un(e) collègue de travail.

Avec votre famille

Oui c’est en fait la solution la plus évidente lorsque c’est la première fois que vous vous retrouver seul(e) pour les vacances, vous les passerez avec votre famille, puisqu’elle ne peut pas vous le refuser.

vacances en famille

Vous prenez l’habitude de partir avec votre famille parce que vous n’avez rien trouvé (ou rien cherché) d’autre pour ne pas être seul(e) et eux ont l’impression de vous traîner comme un boulet à la patte, mais ils n’osent rien dire parce que c’est votre famille, c’est pourquoi vous allez répéter le même schéma à chaque vacances de peur de trouver une autre solution décevante.

Autrement dit, si vous choisissez la voie de la facilité, et sachant que les vacances sont propices aux rencontres, vous pourriez bien rester célibataire pendant longtemps en ne passant vos vacances qu’avec votre famille uniquement.

Si vous n’avez pas l’occasion de voir votre famille souvent cela peut-être une bonne occasion de relier des liens parfois distendus en passant quelques jours avec eux, mais n’allez pas passer la totalité de vos vacances avec eux sous peine d’être catégoriser « vieux garçon » ou « vieille fille ».

Après 3 jours, vous aurez certainement fait le tour des nouveaux événements de votre vie et n’aurez peut-être plus beaucoup de discussion intéressante, à part pour l’intendance ou pour reparler de la nostalgie du passé : séance déprime assurée au retour de vacances !

Les deux façon de passer des vacances satisfaisantes (quelle que soit vos centres d’intérêts) sont le lâcher-prise et la découverte, par exemple :

  • Découvrir une nouvelle région, un nouveau pays
  • Essayer une nouvelle gastronomie, un climat différent
  • Pratiquer de nouvelles activités (jet ski, zorbing, canyoning, etc…)
  • Se relaxer, ne penser à rien, faire le vide (yoga, relaxation, sophrologie, etc..)
  • Prendre soin de soi (massages, SPA, etc…)
  • Rencontrer des gens

Et ce n’est certainement pas en partageant vos vacances avec votre cousine qui vous demandera de faire la nounou, avec votre oncle alcoolique qui vous demandera de l’accompagner ou avec votre tante un peu folle que vous allez pouvoir passer des vacances satisfaisantes.

s'ennuyer en vacances et regarder la TV

Au final, vous allez encore passer vos vacances devant la télévision à tuer le temps… « Bonjour les vacances ! »

Avec un(e) inconnu(e)

La solution qui correspond certainement le mieux à votre situation, c’est de passer vos vacances avec des inconnus, des célibataires comme vous qui s’abstiendront de parler de votre Ex (ou tout du moins, sans à priori négatif et sans rentrer dans les détails si tel est votre choix).

60 millions de personnes en France, dont 18 millions de célibataires (selon les statistiques), cela laisse un choix énorme pour trouver quelqu’un seul pour ses vacances et qui voudra bien partager votre choix de vacances (budget, destination, centres d’intérêt), en fait la vrai question c’est comment le trouver ?

Petites annonces, forums de discussion et sites de rencontres

Les profils ne sont pas vérifiés ou carrément anonymes, vous n’avez pas les coordonnées exactes de la personne en cas de problème.

Les plans proposés sont souvent de la simple co-location simplement destinée à partager les frais (pourvu qu’il le soit de façon équitable), et les frais risquent de se retrouver à votre charge si l’autre personne annule ses vacances.

Il existe aussi de faux profils, qui peuvent être des mauvaises rencontres.

masque faux profil inquietant

Nous ne vous conseillons pas ce genre de solution, personne ne prend en réalité à sa charge le bon déroulement de votre séjour, vous pouvez avoir de la chance mais aussi avoir de mauvaises surprises.